Aménager un camping car en conservant l'utilitaire

17 juillet 2011

Le choix du fourgon

Le choix du fourgon

 
La recherche du véhicule constitue la première étape. Il faudra prendre en compte le budget, la taille du véhicule, la forme des parois, le kilométrage, l'origine, pour entreprendre une recherche sélective.
L'usage du véhicule 
Un petit fourgon, peut être utilisé tous les jours. Au delà de 5,40 m, longueur classique pour le format L2, l'usage sera moins polyvalent en ville, sur les petites routes de montagne ou encore sur les bateaux, si l'on traverse un plan d'eau ou la mer. Pour de courts séjours, week-end par exemple, un petit fourgon sera suffisant. Mais pour partir en vacances une ou plusieurs semaines, le confort à bord, l'espace, les réserves alimentaires ou en eau, sont à revoir à la hausse. 
Le nombre de personnes transportées, sera à prendre compte dès le début de la démarche. Voici une base de réflexion :
L1 : deux personnes seront un peu à l'étroit, mais avec un aménagement optimisé c'est envisageable.
L2 : deux adultes et un enfant seront relativement à l'aise
L3: quatre adultes ou un couple avec deux enfants
Les dimensions utiles 
L1 : 4,99m  L2 : 5,40 m  L3 : 5,99m 
Suivant les marques, ces valeurs peuvent être sensiblement différentes
H1: hauteur utile voisine de 1,65m, on ne tient pas debout dans les véhicules
H2: hauteur utile voisine de 1,85m environ, on tient debout ce qui est appréciable
H3 : hauteur utile de 1,95m ou plus, il est alors facile de disposer un lit en hauteur
 
 
 
 
 
La motorisation 
Le fourgon sera d'autant plus dynamique, les dépassements aisés, si l'on retient un moteur disposant de beaucoup de couple à bas régime. Cette caractéristique favorisera une consommation raisonnable. Un moteur HDI de 100CV est à mon sens le minimum, 120CV sont une bonne base pour tous les types de trajets. Si possible retenir un moteur équipé d'une distribution par chaîne, ce sera une économie non négligeable au fil du temps. Si un ordinateur de bord est présent, il permettra d'optimiser la conduite pour réduire la consommation.
 
L'équipement 
Le confort de conduite est favorisé par une bonne position au volant, mais aussi en tant que passager, l'essai routier du véhicule avant achat, permettra d'avoir une idée précise à ce sujet. La climatisation est un élément de confort important, qui réduira la fatigue en été. L'ABS, l'antidémarrage, sont indispensables pour la sécurité et la protection contre le vol.
 
Mon fourgon
Je me suis fixé un cahier des charges adapté à mon projet. J'ai retenu un kilométrage limité à 60000 km, une origine facilement identifiable, un format L2H2, un moteur HDI, la climatisation de la cabine, un autoradio, l'ABS, un antidémarrage. Ce cahier des charges, permet d'obtenir un véhicule économique en carburant, doté d'un certain confort, pour rouler par tous les temps en sécurité. Après deux semaines de recherches, j'ai trouvé un Master Renault 2,5 litres HDI 100 CV Confort, climatisé. L'ayant acheté dans une concession, une garantie OR de 6 mois, m'assure une certaine sérénité en cas de panne éventuelle. Il faut bien reconnaître que trouver la perle rare n'est pas simple. La grande majorité de l'offre, provient des loueurs. Les conducteurs successifs auront peut être malmené la mécanique ! Un examen soigné de la carrosserie, du moteur, des pneumatiques, du caoutchouc des pédales, du tissu des sièges est indispensable. Le liquide de refroidissement devra être propre, l'huile moteur, le démarrage sans fumées, les plaquettes de freins, sont autant de témoins de l'entretien et de la conduite du fourgon. Si j'ai un conseil à vous donner, c'est de ne pas vous rendre seul lors du rendez vous, pour découvrir le véhicule objet d'une annonce. A deux personnes, on a plus de chance de déceler des carences ou des défauts éventuels. L'essai routier qui suivra, devra se faire par bonnes conditions, le freinage, l'accélération, les reprises, l'absence de vibrations dans le volant, la bonne tenue de cap sont à contrôler. Une fois l'heure de la décision arrivée, demander au vendeur tous les documents, carnet d'entretien, négocier si nécessaire des pneus neufs, ainsi que des plaquettes de freins neuves. En effet, les pneumatiques sur un fourgon ont une durée de vie élevée, mais leur tarif est en proportion ! Cette première étape franchie, le travail pourra commencer. Il faut garder présent à l'esprit que chacun doit se mettre en règle vis à vis de la réglementation en vigueur. Un guide, d'aménagement des camping car, est disponible auprès de l'AFNOR http://www.afnor.org
Ma dernière réalisation est visible ici http://mastercampingcar.canalblog.com/

Posté par Pascal 85 à 11:29 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


La préparation du fourgon


 
Un véhicule d'occasion, surtout un véhicule utilitaire, nécessite souvent un nettoyage sérieux avant de commencer les travaux. Ce travail permet de regarder le châssis, le moteur, l'équipement, en détail. 
J'ai déposé les protections en contre plaqué, livrées montées sur le camion. Les divers chargements ayant taché ou défoncé les panneaux, ils seront remplacés.

Après un dépoussiérage à l'aspirateur, puis un nettoyage à l'essence F des surfaces peintes, tous les endroits ou la tôle est abimée ou rouillée, sont décapés avec une brosse métallique. Une couche de Rustol (www.owatrol.com) antirouille, produit efficace utilisé sur les voitures de collection, est appliquée. 


La peinture, pour métaux, est appliquée au pistolet basse pression, après avoir protégé l'habitacle avec de la bâche transparente.


Un pistolet basse pression facilite grandement le travail, tout en économisant la peinture par réduction du volume d'air employé pour peindre les surfaces. Toujours porter un masque et une combinaison pendant cette tache pour éviter toute complication ultérieure !


L'habitacle est soigneusement contrôlé, le serrage de toutes les vis accessibles vérifié. Un fourgon vibre et beaucoup de serrages sont généralement à revoir ! C'est l'occasion, de faire connaissance avec le véhicule dans ses moindres détails, en cas de panne ce sera toujours du temps de gagné pour intervenir...


 
L'extérieur, est inspecté soigneusement, sans oublier le toit qui peut avoir rencontré des branches ou autres. Sur mon fourgon, deux endroits ont nécessité une application de peinture.

Posté par Pascal 85 à 11:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

L'habillage des parois

 Les portes sont soigneusement nettoyées, les commandes d'ouverture contrôlées. De l'isolant 13 couches a été acheté en promotion chez Brico Depôt(www.bricodepot.fr), puis posé dans les ouvertures.

 Les panneaux des portes sont d'origine. Les miens étant fendus par des chocs, je les ai recollé, mastiqué et peint.

Au dessus des fenêtres, j'ai isolé les renfoncements. Chaque morceau d'isolant, est fermé avec du scotch d'emballage transparent.
 L'isolant 13 couches Brico Dépôt fermé par le scotch transparent en largeur 50 mm.

ISOLANT REFLECTIF 14 COUCHES

 L'isolant est scotché sur les parois avec du scotch tissé, qui permettra ultérieurement une dépose. Ce qui d'ailleurs, va me servir comme nous allons le voir plus loin !

 Le fourgon est maintenant isolé sur les parois et le plafond. Du scotch double faces pour moquette, facilite le maintien au plafond ou sur les parois, lorsque la surface est importante.

 Les parois, sont en contre plaqué okoumé 5mm peintes sur les 2 faces. La peinture employée, est de la polyuréthane sol trouvé dans la gamme premier prix de Brico Dépôt.


 Pour éviter un contact direct contre les raidisseurs du fourgon, j'ai collé des morceaux de caoutchouc provenant d'une chambre à air de vélo, découpée en carrés de 3x3 cm, puis collés avec de la colle cyanoacrilate par points, sur le contre plaqué. Les panneaux sont vissés dans les trous existants. Des inserts en contre plaqué immobilisent les écrous, le tout collé à la colle polymère dans les raidisseurs.

 La peinture est appliquée au tampon pour une meilleure finition. Le tampon est constitué d'un disque en contre plaqué 10 mm de 120 mm de diamètre collé sur un reste de manche de balais !  Cette technique, employée par les ébénistes depuis bien longtempss permet d'économiser de la peinture, évite l'aspect toxique des pistolets (même à basse pression...) et est très rapide... 

 Application de la première couche, diluée pour une meilleure imprégnation. Chaque panneau a été peint avec 3 couches, le résultat final est de type "laqué" de très bonne qualité. C'est beaucoup plus léger qu'un contre plaqué recouvert de mélaminé.

 Le premier panneau posé. Le brillant est visible sur la photo. Le nettoyage sera donc facile, la finition est très belle avec un minimum de travail.

 Une autre vue du panneau, vissé sur les raidisseurs du fourgon. Des vis poelier M5 
assurent un montage esthétique et fiable. Une goutte de frein filet peut être judicieuse pour éviter tout desserrage avec les vibrations.

 L'arrière impose des découpes soignées pour épouser autant que possible l'entourage des roues. De la qualité des mesures dépendra le résultat. Il peut être pratique de faire un gabarit en carton au préalable.

Le dernier panneau est posé. Cela laisse augurer du résultat final et c'est motivant pour la suite, car il reste beaucoup de travail !

Posté par Pascal 85 à 14:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Le plafond

 

Le plafond emploie comme les parois du contre plaqué okoumé 5 mm, léger et peu onéreux il s'avère suffisant pour l'usage envisagé.  Il est également peint sur les deux faces avec de la peinture polyuréthane en 3 couches appliquées au tampon.


Vis VBA tête fraisée pozi

 J'ai trouvé une astuce, travaillant seul, j'ai provisoirement plaqué les panneaux au plafond avec des vis prisent dans des barettes en aluminium confectionnées au préalable. Les panneaux, une fois qu'ils seront tous ajsutés, sont ensuite vissés avec des vis VBA de 3,5x13m tous les 10 cm.


Les panneaux sont tous ajustés, le dur est fait ! Il ne reste plus que la peinture à appliquer. Entre les raidisseurs et les panneaux une feuille de mousse serait judicieuse pour limiter les bruits sur les mauvaises routes.

Le plafond et les parois sont maintenant totalement terminés. Il faudra prendre garde, pendant l'aménagement qui va suivre, de ne rien endommager ! Cependant, contrairement à du contre plaqué mélaminé qui est difficile à réparer en cas de chocs, ici, un peu de mastic bi-composants type Sintofer (www.sinto.fr) , un peu de peinture et l'on retrouve l'aspect du neuf ...

Posté par Pascal 85 à 14:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Le sol

 

Tôle grain de riz aluminium
 Le sol dans un fourgon doit pouvoir endurer les épreuves du temps et l'usage que l'on en fait. Comme j'ai choisi garder le fourgon dans son orientation utilitaire en cas de besoin (les aménagements sont démontables en moins d'une heure !), un sol en alu grain de riz s''imposait. Après recherche il s'avère que c'est très onéreux, aussi une annonce sur Leboncoin.fr (/www.leboncoin.fr/) m'a permis de franchir le pas.
La société Carroserie Labrousse ( Labrousse SAS 30 avenue Raymond Poincaré 19130 OBJAT, tél 05 55 25 91 78) proposait des découpes dans les chutes de leur stock. Cette société, spécialisée dans l'aménagement de véhicules, découpe avec une machine laser des panneaux d'aluminium à la demande. Le tarif proposé étant attractif, j'ai immédiatement pris contact. Mr Labrousse, d'un excellent accueil, m'a fait une offre chiffrée, suite à l'envoie de mon plan (si il est au format DXF, DWG il servira pour la découpe). J'ai donc reçu, 10 jours après ma commande, les 4 panneaux en aluminium grain de riz épaisseur 2,5 mm. Le paiement par paypal est possible.

 J'ai présenté les plaques, pour vérifier que mon relevé de côtes était juste. Les plaques se mettant parfaitement en place, j'ai donc commencé la pose de tasseaux, entre les ondulations du plancher du Master Renault.

Essence F 1 L


Colle Pattex P350 fixation polymère transparent cartouche de 320g
 Il faut compter un après midi de travail, pour en arriver à ce résultat. Ensuite, si l'on envisage une utilisation par grand froid, un isolant mince est indispensable. Dans mon cas, n'envisageant pas de faire du camping en hiver, j'ai directement collé avec de la colle polymère Pattex l'aluminium, préalablement dégraissé à l'essence F, sur le plancher. La fixation peut aussi se faire avec des rivets aveugles, aussi appelés rivets pop (marque déposée).

 

 Voici le résultat, c'est propre, robuste, pas aussi onéreux que l'on pourrait le penser (voir la rubrique budget) et durable !
 


Posté par Pascal 85 à 14:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :



L'électricité

 Les besoins en électricité, sont à déterminer maintenant ! Chacun aura des besoins différents... Pour ma part, j'ai opté pour un éclairage à LED auto alimenté par des batteries, acheté en grande surface. Il me reste donc à prévoir un élévateur de tension à découpage 12/220V, quelques sorties 12V et un coupleur de batterie, si, à l'avenir, une deuxième batterie était nécessaire. On commence donc par chercher la batterie, elle est dans l'habitacle devant la banquette, dans le Master Renault. D'une capacité de 100 Ah, elle n'est pas initialement faite pour les décharges profondes, ni l'alimentation prolongée d'équipements gros consommateurs d'énergie.

image 1
 J'ai monté un câble 4mm2 (6mm2 seraient préférables...) avec un fusible 30A monté en série sur le pôle positif acheté chez Conrad (http://www.conrad.fr/).
 Le cache est ensuite remis en place, ainsi que le panneau qui protège la batterie. Le fusible reste facilement accessible sous le tapis en caoutchouc.

Une unité centrale est confectionnée en contre plaqué 12 et 5 mm peint avec la peinture polyuréthane des parois.  La façade est en PVC découpée dans du PVC, avec une fraiseuse en provenance de CNCshop (www.cnc-shop.ch/).

Nylon XT60 Connectors Male/Female (5 pairs)
On voit, en partie supérieure, le convertisseur 12/220V 300W suffisant pour alimenter un PC portable et le câblage. La prise à droite est prévue pour l'éventuel batterie spplémentaire, prise XT60 Hobbyking (www.hobbyking.com).

 L'ensemble est solidement fixé à l'intérieur, écrous nylstops pour la fixation dans le meuble...

Posté par Pascal 85 à 14:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

L'eau

L'évier est incorporé au meuble. L'évacuation des eaux usées se fait dans un bidon de 10 litres, ce qui évite toute pollution, bien que des produits Bio soient employées systématiquement.

La douche initialement réalisée et son évacuation en tube cânelé souple diamètre 25 mm,  dans l'un des orifices existants sur le Renault Master. Un trou diamètre 28 mm permet de passer dans la tôle.

Pulvérisateur à pression Pulsar 5 Jardin Evolution TECNOMA
La douche définitive, réalisée en contre plaqué marine C3 résistant à l'humidité, aussi appelé CTBX, acheté chez Brico Dépôt (www.bricodepot.fr). Pour l'alimentation en eau, un bidon de 20 litres avec une pompe 12V immergée sont parfaits pour l'évier et les divers besoins. Pour la douche, deux possibilités, unpulvérisateur de jardinage et une pompe Turbo Shower achetés chezNarbonne accessoires (www.narbonneaccessoires.fr/catalogue). La réserve d'eau, constituée de 3 bidons de 20 litres, permet de tenir 5 jours à 2 personnes, car le pulvérisateur autorise une économie d'eau considérable, tout en offrant un lavage de qualité !
 
 


Pompe immergée Danube
Pompe immergée


Turbo Shower
 


Posté par Pascal 85 à 14:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Les meubles sont démontables

 Le contreplaqué du plancher sera réutilisé, monté à l'envers et peint avec la peinture sol polyuréthane. 

 Pour la literie, des matelas bébé (prévoir 3 exemplaires) achetés chez Ikéa(www.ikea.com/fr/) sont employés. Ils sont en latex de 9 cm d'épaisseur. Le confort est excellent. La literie mesure 120x180 cm.

 Les mesures, pour prendre en compte les parois arrondis du Master, sont relevées simplement avec une planche disposée verticalement.

 On distingue, au sol, le "plancher" des meubles faisant office de rangement, lit et banquette. Ces planchers sont vissés au fourgon en reprenant les ancrages des crochets de l'utilitaire, 500 kg indiqués ! Ils ne risquent pas de se détacher dans un virage...

Les meubles banquettes mesurent 60 cm de largeur, 120 cm de long (longueur d'un matelas bébé) pour une hauteur de 55 cm. Le montage est de type vissé-collé avec de la colle polyuréthane (aussi appelée PU, expansive et insensible à l'humidité).

 Une découpe pour englober les entourages de roues est prévue à l'origine...

 Le meuble en place, avec l'espace pour recevoir les penderies.

 Une autre vue de l'avant du meuble gauche. Les meubles banquette sont symétriques et identiques en dimensions.
 Voici les meubles banquettes en place, avec le panneau central qui fait office de lit, mais aussi de table intérieure et extérieure.

 Les penderies une fois en place. D'une largeur de 30 cm, pour une profondeur de 60 cm, elles offrent un espace de rangement appréciable, que l'on trouve rarement dans des camping car pourtant nettement plus encombrants !

 Cette vue latérale permet de distinguer les deux étagères incorporées dans chaque penderie.

 Une astuce, les portes des penderies une fois ouvertes, font office de portes pour assurer l'intimité de la partie sanitaires...

 Les portes, dans leur configuration sanitaires occupés !!

 Les penderies, portes fermant la partie sanitaires, vues de l'avant.


FERMOIR AVEC CROCHET

Pose des fermoirs au sol qui autorisent un démontage en quelques minutes des meubles. Chaque meuble banquette, ainsi que les meubles avant, son fixés avec ce principe. La partie verrouillable est montée verticalement sur les parois latérales des meubles. Les masses embarquées sont directement posées sur les planchers vissés au sol du fourgon. En fait les meubles n'ont pas de fond... Les penderies sont simplement vissés contre les banquettes, au sol et contre les parois du fourgon. 

 Cette vue montre le meuble évier disposé initialement à gauche, puis ensuite posé à droite à coté de la porte latérale coulissante, qui permet une ventilation parfaite du réchaud à gaz.

Vue de face du meuble évier. L'évier inox est un modèle Brico Dépôt(http://www.bricodepot.fr/)  Margarita de 43,5 x 78 cm. Economique, il est parfait pour l'usage du camping car. 

Vue de la penderie de droite une fois peinte à la peinture polyuréthane, la porte est laquée au pistoler basse pression. Sa finition est digne d'un travail professionnel.

Les meubles avant présentés pour réaliser les fixations avec des fermoirs. L'accès aux places avant n'est plus possible. Il serait envisageable, de disposer le meuble qui va recevoir la glacière à compression dans le sens longitudinal en le racourcissant un peu. A l'usage, le fait de ne pas pouvoir passer devant n'est pas très handicapant.

 Les meubles  peints, avec la glacière Waeco CDF 18 litres (www.waeco.com/fr/produits/3122_420.php) à compression. Il existe de nombreux modèles, le groupe, très économique en énergie, me permet d'éviter l'achat d'une deuxième batterie.

 Vue latérale de la partie avant. Les crochets d'attaches sont laissés pour permettre d'arrimer du matériel au besoin.

 La cabine de douche définitive, elle permet de s'assoir ou de déposer des affaires. Ses dimensions de 60x60 cm permettent de se laver avec un certain confort ! Le rideau donnant une souplesse dimensionnelle si nécessaire.

 Le sol, avec des couples en contre plaqué 12mm, pour supporter une charge de 100 kg sans difficultés. Le fond est en contre plaqué 5 mm incurvé pour faciliter l'écoulement de l'eau.

Une couche de résine époxy de qualité aéronautique est appliquée, elle est de marque R&G (www.r-g.de/en/).

 La finition, avec du tissu acheté au mètre, pour habiller les matelas Ikéa

Le tissu permet de confectionner un rideau pour les meuble avant qui intègre un jerrycan d'eau de 20 litres, le réchaud à gaz, la centrale électrique, la glacière à compression Waeco. Une feuille translucide en PVC protège l'évier des rayures.

 Cette vue montre la partie sanitaire, avec cabine de douche, WC chimique, table vissée à la penderie de droite. La table est montée sur une base de petite table à repasser de récupération, elle est ainsi réglable en hauteur à volonté et est utilisable aussi bien en intérieur qu'en extérieur.

 La literie est stockée dans l'espace disponible au dessus l'habitacle.

 L'éclairage à LED est visible au dessus de la banquette. Il y en a de chaque coté et dans la partie sanitaire. Les crochets sont restés sur les parois, dans l'optique de pouvoir attacher de manière fiable des objets lourds ou encombrants avec des sangles, en cas de besoin.

L'espace de rangement disponible sous chaque banquette est important 54x58x58 cm au nombre de quatre. Le volume de rangement à ce niveau est donc d'environ 1000 litres ce qui est appréciable !

 Sur le coté du meuble évier, un support pour les torchons et le jet d'eau est réalisé avec du matériel Ikéa (/www.ikea.com/fr/) en inox.

Cette vue montre l'intérieur coté porte latérale.

Posté par Pascal 85 à 14:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Les WC

Le WC chimique portable de marque FIAMMA ( www.fiamma.com ) modèle BI-POT 34 permet 5 jours d'autonomie à 2 personnes. Une sangle, l'immobilise contre la parois, avec une planche disposée verticalement, qui maintient par la même occasion le papier toilette et les produits divers. Il a été acheté chezLeader Loisirs ( www.leader-loisirs.com ).
Pour une utilisation extérieure, un "pot rouge" (!), une chaise trouée en fait, est réalisée en contre plaqué marine puis résinée, comme la douche avec de la résine époxy R&G ( www.r-g.de ). Une couche de peinture passée au pistolet basse pression assure la finition. Son utilisation est assez ludique ! 

Posté par Pascal 85 à 14:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le réchaud à gaz

 Un groupe électrogène a d'abord été acheté, je pensais pouvoir ainsi tout alimenter, mais le bruit, l'odeur d'essence dans le fourgon, m'ont fait renoncer. Le convertisseur 12/220V et le réchaud à gaz acheté 19,90 euros, suffisent amplement aux besoinx quotidiens pour cuisiner et chauffer de l'eau pour la douche. La puissance de 2400W et les cartouches CP250 que l'on trouve entre 1,50 et 3,00 euros (5 jours d'autonomie). Son allumage incorporé, sa compacité sont appréciable, d'autant que sa fiabilité est à ce jours irréprochable. On le trouve sous différentes marques de distributeurs de 9,90 à 25 euros dans le commerce. Par exemple sur Amazon ( www.amazon.fr ), on peut bénéficier du port gratuit.
Gelert - Réchaud à gaz portable - Noir
Réchaud à gaz transportable
Recharge gaz 250 ml
Cartouche CP 250

Posté par Pascal 85 à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Economiser du carburant



Un fourgon consomme, de par sa masse, son aérodynamique, nettement plus de carburant qu'une automobile. Raison pour laquelle, on voit beaucoup de camping car se déplacer à 70-80 km/h sur les routes...

Le Master Renault possède un moteur relativement sobre. Associé à une aérodynamique favorable, le bilan de consommation est de l'ordre de 7,5/100 km.

Cette valeur de consommation est plus que raisonnable. A cela plusieurs raisons. La masse totale tout d'abord. J'ai supprimé la roue de secours (30 kg), la cloison centrale (35kg) et réalisé des meubles légers.

Le devis de poids des meubles :

- Penderies : 2 x 13,5 kg
- Banquettes : 2 x 15 kg
- Meuble évier : 15 kg
- Meuble glacière : 11 kg
- cabine de douche : 16 kg
- WC chimique : 15 kg
- support table et WC : 2 kg

A total : 116 kg
Le Master L2H2 est donné pour 1870 kg à vide.
Masse totale sans carburant ni eau : 1870 - 65 + 116 = 1921 kg.

A comparer au 700 kg, en moyenne, qu'emporte un fourgon aménagé par un fabricant. La légèreté est payante, moins de charge pour le moteur, plus de vivacité, des distances de freinages raccourcies, donc moins d'usure mécanique, les pneus s'usent moins vite et bien entendu, la consommation reste très raisonnable.


On peut encore faire mieux, avec du C99 de chez Meca runwww.mecarun.com ) comme additif. Je gagne 0,5 litres/100 km avec cette additif qui en prime donne plus de couple au moteur, le rend plus souple et moins bruyant. L'encrassement est limité. Avec cet additif en respectant les limitations de vitesse, la consommation voisine avec les 7 l/100 km.


Le moteur, si il a un peu de kilomètres, peut lui aussi bénéficier d'une cure de jouvence en retrouvant une meilleure compression avec l'additif P18 de chez Meca run ( www.mecarun.com ), qui est à mettre après une vidange, en même temps que l'huile neuve.

La pression des pneus, si vous faites du vélo, lorsque les pneus sont dégonflés, on ressent très bien le supplément d'efforts demandés... Une pression contrôlée régulièrement, voir légèrement supérieure aux préconisations permet de réduire sensiblement la consommation.

Posté par Pascal 85 à 14:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Remplacer la roue de secours




KIT CREVAISON SLIM - Anticrevaison Slim - Quartier des jantes



La roue de secours est encombrante, lourde (30kg). J'ai tout d'abord cherché un panier, mais il n'en existe pas pour le Master Renault. J'ai donc opté pour un kit de réparation performant, de la marque Slime ( www.slime.com/index.php?p=view_category&category_id=10). Peu encombrant, ce kit comprend un gonfleur 12V, qui pourra servir à regonfler un pneu sous gonflé loin d'une station services. Je l'ai acheté chez Pixmania www.pixmania.com ) en promotion avec une recharge (attention au prix de celle ci suivant les points de vente le tarif varie du simple au double ! ).

Posté par Pascal 85 à 14:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

16 août 2011

Quelques balades...

Le fourgon est maintenant aménagé, quelques belles balades ont été effectuées avec beaucoup de plaisir. Le Master offre un moteur souple, que l'additif C99 rend encore plus agréable après 2 ou 3 plein de carburant.

IMG_0011      Morgat...

IMG_0002

_-418 Le Menez Hom avec un grand planeur radiocommandé...

Posté par Pascal 85 à 20:50 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :