Le plafond emploie comme les parois du contre plaqué okoumé 5 mm, léger et peu onéreux il s'avère suffisant pour l'usage envisagé.  Il est également peint sur les deux faces avec de la peinture polyuréthane en 3 couches appliquées au tampon.


Vis VBA tête fraisée pozi

 J'ai trouvé une astuce, travaillant seul, j'ai provisoirement plaqué les panneaux au plafond avec des vis prisent dans des barettes en aluminium confectionnées au préalable. Les panneaux, une fois qu'ils seront tous ajsutés, sont ensuite vissés avec des vis VBA de 3,5x13m tous les 10 cm.


Les panneaux sont tous ajustés, le dur est fait ! Il ne reste plus que la peinture à appliquer. Entre les raidisseurs et les panneaux une feuille de mousse serait judicieuse pour limiter les bruits sur les mauvaises routes.

Le plafond et les parois sont maintenant totalement terminés. Il faudra prendre garde, pendant l'aménagement qui va suivre, de ne rien endommager ! Cependant, contrairement à du contre plaqué mélaminé qui est difficile à réparer en cas de chocs, ici, un peu de mastic bi-composants type Sintofer (www.sinto.fr) , un peu de peinture et l'on retrouve l'aspect du neuf ...